Se connecter

Faut-il acheter des cahiers de vacances ?

Un cahier de vacances est un cahier d’exercices que les parents achètent pour occuper leurs enfants durant les vacances scolaires. En général, il porte sur le programme scolaire de l’année précédente et il sert à maintenir les apprentissages de l’élève, pour une rentrée plus sereine. Tandis que pour certaines familles, ces cahiers sont devenus une tradition, d’autres les trouvent inutiles voire nocifs. L’achat de ces livrets est facultatif, alors, sont-ils vraiment nécessaires ?

 

Les plus des cahiers de vacances

 

Un prétexte pour passer un moment privilégié

Les vacances, le soleil et la plage ne sont pas incompatibles avec un peu de travail éducatif. L’offre est assez large pour correspondre à tous les goûts et pour plaire aux plus petits. En début d’après-midi, allongé dans l’herbe avec papa et maman, l’enfant feuillette tranquillement son carnet d’activités. Ces moments de détente et de partage sont très appréciés de toute la famille. Il peut demander de l’aide si besoin, mais généralement les cahiers de vacances leur permettent de s’auto-évaluer et d’apprendre à apprendre. Ce qui diffère de l’école, c’est qu’il n’y a pas de pression, ni de contraintes. L’enfant est libre de s’essayer à un exercice de mathématiques, puis de passer à des mots fléchés en anglais, en toute autonomie. Aujourd’hui, il existe même des cahiers de vacances pour les adultes, idéal pour s’exercer en duo avec son bambin. 

 

Une petite fille étudie avec sa mère

 

Parfaits pour les enfants demandeurs

Certains enfants demandent à travailler pendant les vacances. Oui, oui, ça existe. Dans ce cas, un cahier éducatif multi-matières, ou même plusieurs, est une très bonne option. Les parents ou grands-parents n’ont donc pas besoin d’aller chercher des exercices sur internet ou à en créer d’eux-mêmes. Ces livrets étant généralement très ludiques, ils font doublement plaisir à l’enfant qui aime continuer à étudier tout en étant au bord de la piscine. Aussi, la diversité des activités proposées est stimulante pour ceux avides de connaissances : histoires, mots croisés, énigmes, art, et bien plus.

 

Un complément aux visites locales

Il existe des cahiers de vacances thématiques. Si vous en choisissez un qui tourne autour du bord de mer, votre enfant va apprendre le nom des crustacés lors d’un « cherche et trouve ». Vous pourrez alors vous rendre au port pour voir ces petites bêtes pour de vrai, ou aller en acheter à la poissonnerie. Si vous optez pour des exercices liés au monde des poneys, rendez-vous au centre équestre le plus proche. Votre enfant sera fier de savoir comment s’appelle la corde pour attacher l’animal et l’outil utilisé pour nettoyer ses sabots. Emporter un cahier de vacances lors de votre prochain séjour sera un bon tremplin pour développer son langage, pour apprendre des mots de vocabulaire.

 

Facile à emporter

Que vous partiez en voiture, en train ou en avion, les enfants trouvent souvent le temps long. Les cahiers de vacances se glissent facilement dans une valise ou dans un sac et ils ne pèsent presque rien. Ils sont conçus pour être utilisés sans trop de matériel : généralement, un stylo et deux ou trois crayons de couleur suffisent. Aujourd’hui, il existe aussi des cahiers de vacances numériques. Ce format promet un nombre infini d’exercices et dans ce cas, il suffit d’avoir un téléphone ou une tablette.

 

Une petite fille range ses cahiers dans son cartable

 

Pourquoi les cahiers de vacances ne sont pas utiles

 

C’est un business

Selon des experts comme Elena Goutard qui est coach familial et parental, les cahiers de vacances sont devenus un vrai business, à l’instar de la Saint-Valentin et de Pâques. En effet, ils ne sont pas réellement un outil pédagogique. En réalité, leur achat repose sur l’envie des parents que leurs enfants réussissent à l’école. Dans notre société actuelle, tout est une question de performance, de réussite. L’année scolaire est déjà assez dense pour nos loulous, laissons-les respirer pendant deux mois.

 

Les enfants ont besoin de se reposer

Un enfant qui a bien assimilé les nouvelles connaissances et compétences tout au long de l’année aura besoin de faire des grasses matinées et des châteaux de sable pour que son cerveau puisse se détendre. Pour un enfant en difficulté d’apprentissage, cela est encore plus important. Ses parents auront tendance à lui mettre la pression pour revoir ce qui n’a pas été acquis, mais avec des exercices répétitifs et des adultes non pédagogues sur le dos, ce sera contre-productif.

 

Une petite fille se repose en vacances

 

Les acquis ne vont pas se perdre

Vous avez peur qu’au bout de deux mois il ne sache plus faire une addition posée ou comment on appelle un animal qui pond des oeufs ? N’ayez crainte. Les acquis ne se perdent pas si facilement, en si peu de temps. Si cela peut vous rassurer, attendez les derniers jours des vacances pour revoir quelques notions ensemble et vérifier que tout est toujours ancré dans sa tête. De toute façon, les enfants se lassent souvent des cahiers de vacances au bout de quelques pages, donc inutile de l’ouvrir dès la première semaine de repos.

 

Mieux vaut jouer au grand air

Si vous voulez vraiment que votre enfant apprenne de nouvelles choses et que son cerveau soit fin prêt à affronter une nouvelle année : laissez-le gambader et expérimenter dans la nature. Faire une cabane dans une forêt ou s’initier au surf, c’est beaucoup plus stimulant qu’un cahier de vacances. Lorsque son mode actif est enclenché, il n’a pas du tout l’impression d’apprendre, mais pourtant ! Avez-vous remarqué que lorsqu’ils rentrent de vacances, les enfants ont mûri, changé ? C’est grâce aux moments de détente durant lesquels le corps et le cerveau n’ont rien à faire, juste à grandir.

 

 

Pour résumer, se procurer un cahier de vacances peut être une bonne idée, mais sous conditions. Mieux vaut l’aborder de façon ludique et s’en servir de base pour d’autres découvertes. Pour le cerveau de l’enfant, en vacances, rien ne vaut du repos, des rencontres et des escapades. Pour tout savoir sur le fonctionnement du cerveau de votre enfant, vous pouvez vous abonner au magazine Innovation en Éducation, ou simplement obtenir le numéro 2.

 

Sources :

https://paroledemamans.com/enfant-3-6-ans/cote-ecole/faut-il-vraiment-acheter-un-cahier-de-vacances-a-ses-enfants 

juillet 26, 2022

0 responses on "Faut-il acheter des cahiers de vacances ?"

Laisser un message

Conception © Neo-bienêtre